Institutions invitées



Soutiens

  • Ce travail a été réalisé par le laboratoire ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias)

    Au début - le C.R.I. (Centre de Recherche Interlangue) L'Équipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) a été créée sous l'intitulé "Centre de Recherche Interlangue" (C.R.I.) en 1991 par un commun accord entre Charles Morazé (alors Président de la Commission Nationale des Études Interculturelles et membre fondateur de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme) et M. François de Labriolle, alors Président de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO). A l'origine, le C.R.I. s'est défini comme un centre de recherche spécialisé dans la description sémiotique et la modélisation de données lexicales, textuelles et discursives en vue de leur exploitation par des voies informatiques. La "naissance" de l'ESCoM Le changement d'intitulé du C.R.I. en "Équipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias" (ESCoM) est intervenu en 1995 suite aux élargissements progressifs et à une réorientation sensible des activités de recherche du centre travaillant dès lors principalement sur des problématiques théoriques et pratiques qui concernent à la fois: la sémiotique, le traitement de l'information et l'ingénierie des connaissances (la cognitique); la sémiotique de la culture et la communication interculturelle; la sémiotique du texte et, plus particulièrement, du document audiovisuel; les technologies du numérique pour la gestion et l'exploitation de patrimoines de connaissances. Les activités de recherche et de développement à l'ESCoM s'organisent autour d'une équipe d'une dizaine de chercheurs et ingénieurs financés par des projets de R&D nationaux (dont projets ANR) et internationaux (dont projets Européens), par la Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) à Paris etcle Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR). Depuis sa création, Peter Stockinger, Professeur des universités à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) à Paris, est le directeur de l'ESCoM. L'ESCoM au sein de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme Depuis 2001, l'ESCoM est un service de recherche de la Maison des Sciences de l'Homme. Ses principales missions concernent : la mise en place, gestion, exploitation et conservation de patrimoines de connaissances à l'aide des technologies du numérique; la définition et la conduite des activités de R&D sémiotiques et informatiques débouchant sur des utilisations de plus en plus diversifiées et "personnalisées" des fonds documentaires numériques composant des archives ou bibliothèques numériques. Dans le cadre de ses activités de recherche en sémiotique audiovisuelle appliquée aux technologies du numérique, l'ESCoM a ainsi mis en place, en 2001, le vaste programme "Archives Audiovisuelles de la Recherche" (AAR) consacré d'une part à la constitution, diffusion et exploitation de corpus audiovisuels enligne et d'autre part au développement d'un environnement de travail numérique pour la mise en place et la gestion d'archives audiovisuelles enligne. L'ESCoM dans le monde de la recherche et de l'enseignement En France, l 'ESCoM entretient des relations de travail avec un certain nombre de services, centres et établissements de recherche et d'enseignement, d'institutions publiques ainsi que de sociétés privées. Ces relations concernent le plus souvent des coopérations scientifiques et techniques dans les domaines de l'ingénierie sémiotique, du génie documentaire et de la production, circulation et conservation de connaissances sur support numérique. De par le fait que son directeur, Peter Stockinger, y enseigne la sémiotique et les nouvelles technologies de l'information, l'ESCoM entretient des rapports privilégiés avec l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INaLCO), notamment avec la filière "Formation et communication interculturelle". Un réseau de coopération scientifique permanent dans le domaine de la sémiotique appliquée à la production, gestion et exploitation de patrimoines de connaissances s'est constitué depuis 2001 regroupant des chercheurs et ingénieurs de l'ESCoM, de l'INA Recherche, du LIRMM de l'Université de Montpellier III etdu LEIRIA de l'Université d'Angers. A travers ses projets de R&D internationaux, l'ESCoM entretient des relations suivies avec un réseau de centres et établissements de recherche établis en France, en Europe et en Amérique du Nord et du Sud (Argentine, Bolivie et Brésil).

  • Depuis ses débuts en 2001, le programme de recherche et développement AAR de l’ESCoM bénéficie d’un soutien financier et logistique important de la part de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH). La FMSH assure ainsi son rôle d’institution tutelle du programme AAR et de tous ses sous-programmes.

  • ASA-SHS est un projet de R&D sélectionné et financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre de son Programme Blanc Edition 2008, coordonné par l'ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias)

    Le projet ASA-SHS vise la mise en place d'un cadre théorique, méthodologique et technique commun à la description, indexation et annotation de corpus audiovisuels numériques consacrés à des patrimoines scientifiques et culturels ainsi qu'à leur republication adaptés à des contextes d'usage spécialisés. C'est le fonds audiovisuel très riche et diversifié du programme Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), développé également par l'ESCoM, qui fournira les corpus de travail pour les trois domaines de connaissances choisies : sciences des cultures (cultural studies en anglais ou Kulturwissenschaften en allemand) ; sciences et études littéraires ; archéologie. Les résultats concrets du projet ASA-SHS consisteront en une série de « livrables » à caractère scientifique (conférences et publications), technologique (ontologies de termes et de schémas de description/annotation, modèles de publication de corpus audiovisuels), technique (amélioration d'un environnement numérique de travail déjà existant pour le traitement de corpus audiovisuels), pratique (vidéothèques et collections de vidéos republiées dans les trois domaines de connaissances choisis) et, enfin, méthodologique (procédures et guides permettant le « bon usage » des résultats technologiques du projet dans le travail concret avec des ressources audiovisuelles).



Vidéo à la une

SHOOCONGDEJ Rasmi, From (Different) Horizons of Rockshelter, Atelier des Arkéonautes (ADA), n° 1909, 2009 [en ligne]; URL: http://semioweb

Recherche de terrain filmée. Ce documentaire a été réalisé à partir d’un carnet de notes de recherche du projet "Archéologie du haut plateau à Pang Mapha", province de Mae Hong Song (Thaïlande), (Phase 1-2, 2001-2006). Il présente l’ensemble du processus des travaux archéologiques, qui se fonde, d'une façon objective, sur les preuves du passé. Réel travail multidisciplinaire, la recherche des racines de l’homme du haut plateau à l'aide de diverses méthodes aidant à la reconstitution du passé - exploration, fouilles, analyse et interprétation - a été réalisée grâce aux travaux conjoints d'archéologues et d’experts venant de différentes disciplines. L’image interprétée de l’homme, de la société et de l’environnement ancien, ne repose plus dans les ouvrages ou dans les articles académiques. Partant de cette constatation, les archéologues dépassent le processus habituel de la recherche scientifique en reliant le passé à la communauté d’aujourd’hui et créent, dans cette perspective, le projet "La gestion des ressources archéologiques Ban Rai et Tham Lod, Pang Mapha, Mae Hong Son (2006-2008)". Par la suite, des artistes ont été invités dans les villages et sur les sites archéologiques pour imaginer avec la population locale des œuvres artistiques. Cette inspiration, qui peut être comparée à une conversation entre l’archéologie et l’esthétique, a donné naissance au Projet “From (Different) Horizons of Rockshelter” : to Break Down the Methodology of Archeology, Phrase in Anthropology and Spirit in Art (2007-2008) ”. Ce carnet de notes est également à l’origine de l’exposition artistique “From (Different) Horizons of Rockshelter” qui s'est déroulée à Ban Rai, Tham Lod, Pang Mapha, Mae Hong Son et s'est terminée au Princess Maha Chakri Sirindhorn Anthropology Centre et au National Gallery, Bangkok, Thaïlande.







 

 

 

 



Le site  « Atelier des Arkéonautes - ADA » est produit et développé dans le cadre du projet ANR intitulé Atelier de Sémiotique Audiovisuelle en Sciences Humaines et Sociales  (ASA-SHS).

De nombreuses heures de vidéos sélectionnées parmi le fonds documentaire du site portail des Archives audiovisuelles de la Recherche (AAR) et d'autres, à venir, alimentent l'atelier ADA. Décrit, enrichi, indexé selon l'organisation cognitive, rhétorique et sémiotique du contenu de chaque document audiovisuel, ce patrimoine sera traité de façon à l' adapter à différents usages : scientifique, pédagogique, journalistique, etc.

 

Actualités

  • L'UMR compte parmi ses membres plus de vingt directeurs ou co-directeurs de missions archéologiques, financées en général par le MAEE, l'UNESCO ou l'ANR L'UMR est présente dans 18 pays, la plupart méditerranéens. Les périodes s'étendent de l'âge de Bronze à l'époque médiévale La cohérence est de nature disciplinaire et méthodologique, cela génère la diversité et la complémentarité des recherches La cohérence chronologique et spatiale entraine nécessairement des collaborations internes et inter-laboratoires avec la mise en place de programmes communs transversaux. Plus d'informations.

  • Les archives audiovisuelles - nouveaux usages, nouveaux enjeux pour la recherche et l'éducation. Colloque organisé par : Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) Coordinatrices du colloque : Muriel Chemouny (FMSH) - contact : chemouny@msh-paris.fr Elisabeth de Pablo (FMSH) - contact : depablo@msh-paris.fr

    Comment constituer, utiliser, adapter, valoriser, diffuser des archives audiovisuelles ? Ce colloque répondra à ces questions intéressant des domaines aussi divers que la recherche, l'enseignement, les médias scientifiques, la formation professionnelle, etc., à travers la présentation du projet ASA-SHS ou Atelier de sémiotique audiovisuelle en sciences humaines et sociales, projet de description/indexation et publication de documents audiovisuels. Ce projet est soutenu par l'ANR. Les communications seront axées sur les aspects théoriques de la sémiotique audiovisuelle, l'environnement de travail dans le projet ASA, et les applications pratiques à travers des sites portails thématiques. Deux ouvrages collectifs viennent de paraître - en français chez Hermès Science Publications/Lavoisier - sous la direction de Peter Stockinger : « Les archives audiovisuelles : description, indexation et publication » et « Nouveaux usages des archives audiovisuelles numériques » (Collection Traité des Sciences et Techniques de l'Information). Ces deux ouvrages paraitront en fin d'année en anglais aux éditions ISTE-Wiley.   Lundi 5 décembre 2011 Matin (10h00 - 13h00) : Les Archives Audiovisuelles de la Recherche Modérateur : Richard Pottier (Université René Descartes - Paris V) Participants : Muriel Chemouny (FMSH-ESCoM), Elisabeth de Pablo (FMSH-ESCoM), Fabrice Papy (Université de Nancy II), Peter Stockinger (INaLCO, FMSH) 10h00 à 11h15 Ouverture du colloque (Michel Wieviorka, administrateur de la FMSH) Accueil et mise en contexte (Peter Stockinger, INaLCO-CFI et FMSH-ESCoM) Le programme des AAR (Archives Audiovisuelles de la Recherche) : contenu, missions et aperçu historique (Elisabeth de Pablo ; FMSH-ESCoM) Des exemples concrets de publication sur les AAR : procédures et intérêts(Muriel Chemouny, FMSH-ESCoM) L'intérêt des AAR pour la préservation et la diffusion d'un patrimoine scientifique : le cas des Journées Sabéennes (Isabelle Prieto, CNRS) Pause 11h45 à 13h00 L'environnement technique et de travail des AAR : évolutions et enjeux (Francis Lemaitre, FMSH-ESCoM) Les bibliothèques numériques et la recherche (Fabrice Papy, Université de Nancy II) Le projet ASA-SHS : cadre, périmètre, et enjeux (Peter Stockinger, INaLCO-FMSH) Après-midi (14h30 - 18h00) : Travailler avec des corpus audiovisuels Modérateur : Barbara Glowczewski (CNRS - LAS -EHESS) Participants : Muriel Chemouny (FMSH-ESCoM), Jirasri Deslis (FMSH-ESCoM), Richard Guérinet (FMSH-ESCoM), Steffen Lalande (INA), Abdelkrim Beloued (INA), Francis Lemaître (FMSH-ESCoM), Elisabeth de Pablo (FMSH-ESCoM) 14h30 à 16h15 Constitution et exploitation de patrimoines audiovisuels numériques : étapes, activités et corpus (Peter Stockinger, INaLCO) Le Studio ASA pour segmenter, décrire et publier des corpus audiovisuels - présentation générale (Elisabeth de Pablo, FMSH-ESCoM) Exemples concrets d'analyse de corpus audiovisuels à l'aide du Studio ASA : le corpus « Mille et une nuits » (Muriel Chemouny, FMSH-ESCoM) Exemples concrets d'analyse de corpus audiovisuels à l'aide du Studio ASA : « From Different Horizons of Rockshelter : analyse visuelle et acoustique » (Jirasri Deslis, FMSH-ESCoM) Exemples concrets d'analyse de corpus audiovisuels à l'aide du Studio ASA : « Hongkong - une documentation audiovisuelle de la vie de tous les jours » (Elisabeth de Pablo, FMSH-ESCoM) Pause 16h45 à 18h00 Le Studio Saphir pour segmenter et décrire des documents audiovisuels, visuels et textuels (Steffen Lalande et Abdelkrim Beloued, INA - Institut national de l'audiovisuel) L'environnement technique ASA (Francis Lemaitre, Richard Guérinet, FMSH-ESCoM) Mardi 6 décembre 2011 Matin (10h00-13h00) : Publier, diffuser et conserver des corpus audiovisuels Modérateur : Mônica Schpun (CRBC - EHESS) Participants : Alain Carou (BnF), Jirasri Deslis (FMSH-ESCoM), Richard Guérinet (FMSH-ESCoM), Valérie Legrand-Galarza (INaLCO-CERLOM, FMSH-ESCoM), Francis Lemaître (FMSH-ESCoM), Aygün Eyyubova (FMSH-ESCoM), Corinne Cassé (MMSH) 10h00 à 11h15 La diversification des accès aux corpus audiovisuels préalablement indexés : le cas du portail expérimental ASA - accès thématique, accès par thesaurus, accès par géo-localisation, accès chronologique, etc. (Richard Guérinet, FMSH-ESCoM) Les nouveaux usages des ressources audiovisuelles : partage et diffusion sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, YouTube, DailyMotion, Netvibes, Scoop.it, etc. (Jirasri Deslis, FMSH-ESCoM) Le dépôt légal des ressources audiovisuelles : le cas des AAR (Alain Carou, conservateur, département de l'audiovisuel, BnF ; Francis Lemaitre, FMSH-ESCoM) Pause 11h45 à 13h00 Les archives audiovisuelles et la recherche en anthropologie : l'exemple du portail PCIA - Patrimoine Culturel Immatériel Andin (Valérie Legrand-Galarza, INaLCO-CERLOM, FMSH-ESCoM) Les archives sonores : la Phonothèque de la MMSH d'Aix-en Provence (Corinne Cassé, MMSH - Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme) Un portail audiovisuel pour l'enseignement et la recherche : le Portail Audiovisuel de la Culture Azerbaïdjanaise (Aygün Eyyubova, FMSH-ESCoM) Après-midi (14h30 - 17h00) : Usages pédagogiques de corpus audiovisuels Modératrice : Florence Descamps (EPHE) Participants : Laurent Gervereau (Institut des images), Elisabeth de Pablo (FMSH-ESCoM), Isabelle Prieto (CNRS), Monique Legrand (Académie de Versailles, Education Nationale), Monica Forchino (MAEE et Sciences Po), Isabelle Sylvestre (ESCoM-FMSH, centre Edgar Morin-EHESS) 14h30 à 17h00 Les archives audiovisuelles dans l'enseignement : le cas de l'usage de vidéos dans l'enseignement en communication interculturelle à l'INaLCO (Elisabeth de Pablo, ESCoM-FMSH) Rôle de l'analyse sémiotique dans le cadre de l'éducation à l'image : le programme Décryptimages (Laurent Gervereau, Institut des images) Le numérique et les nouveaux défis de l'enseignement (Monique Legrand, Académie de Versailles, Education Nationale) Diversité culturelle latino-américaine : une approche interculturelle en classe de langue - Usage du portail AmSud (Mediateca Latinoamericana) dans l'enseignement en langue étrangère (Monica Forchino, MAEE et Sciences Po) Processus de réalisation et d'indexation collaboratives et échanges entre savoirs populaires et scientifiques (Isabelle Sylvestre, ESCoM-FMSH, centre Edgar Morin-EHESS) Conclusion (Peter Stockinger, INALCO - FMSH) 17h30 : Cocktail de clôture

 

Réseaux sociaux